Bienvenue à AmanVida
Mon compte Connexion
Panier

Votre panier est vide.

  • Commandé avant 13h? Livraison demain!
  • Livraison gratuite à p. 59,95€ (B) 100€ (F)
  • 15 jours Garantie Satisfait ou Remboursé!
  • Appréciation de nos client avec 9.3!
Thé

Thé

AMANPRANA | AMANVIDA | Thé biologique

Articles 1 à 30 sur un total de 63

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Par ordre décroissant

Articles 1 à 30 sur un total de 63

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Par ordre décroissant

Thé

L'apparition du thé

Selon l'une des légendes les plus populaires concernant la découverte du thé, l’empereur chinois Shen Nung l’aurait découvert par hasard vers environ 3000 avant JC. Il était sur le point de boire une tasse d'eau chaude – l’eau était toujours bouillie pour tuer les bactéries résiduelles – lorsque quelques feuilles de l’arbre en surplomb tombèrent dans sa tasse et changea la couleur de l’eau. Il décida d’essayer la boisson et aima le goût.

Cette légende sonne bien mais elle n'est pas vraiment très réaliste. Les feuilles de thé brut sont dures et l'eau chaude ne suffit pas pour extraire ce que nous appelons communément le thé que nous buvons.

Comment le thé a-t-il donc été découvert ?

Selon les recherches historiques au Yunnan, près du Vietnam, les ethnies utilisaient dans le passé les feuilles de thé comme médecine. Pour eux, c'était un élément bénéfique dans les plats. Ils les utilisaient dans les salades, de même que d'autres herbes et fruits. Comme ils menaient une existence nomade, ils ont diffusé les propriétés du thé en tant que médecine. Partout où ils allaient, ils emmenaient avec eux les graines de camélia sinensis – la plante dont toutes les sortes de thé viennent – et, partout où ils s'établissaient, ils plantaient ces plantes de thé curatives.

La chronologie commence toutefois au quatrième siècle quand la première trace de thé est mentionnée dans un dictionnaire. Deux siècles plus tard le thé était largement consommé en Chine. Et cela surtout pour ses propriétés bénéfiques : qui en buvait se sentait en meilleure forme et plus sain. Il bénéficiait également d’un effet tonifiant.

Le premier thé - le thé Puerh ou brique de thé

Le premier des thés célèbres est un thé fermenté, le thé Puerh, aussi appelé « brick tea » ou thé en brique à cause de sa forme. Les feuilles de thé sont pressées jusqu'à l'obtention d'un large bloc de thé, dont les feuilles seront extraites pour faire un thé. Dans le temps, cette forme unique avait un seul objectif : un transport plus facile du thé. Les blocs étaient empilés les uns sur les autres, ce qui était beaucoup plus pratique que des feuilles de thé en vrac. Et ces blocs de thé ont aussi été un moyen de paiement. Aujourd'hui le thé Puerh est aussi disponible en sachet mais en Asie il est principalement vendu sous forme de brique.

Le thé Puerh n’était pas autrefois bu séparément en tant que « thé ». On cassait un morceau de la brique, on le moulait finement, et on le mélangeait à des fruits, des légumes, des herbes, et on le cuisait comme breuvage.

Du thé blanc au thé vert

Tous les thés proviennent du même arbuste–camellia sinensis–qui peut être aussi grand qu'un arbre (jusque 15 à 20 m de haut). Cet arbuste, aussi connu sous le nom « théier », fournit 6 sortes de thé, selon le moment de la cueillette ou le traitement des feuilles de thé après la récolte :

  • Le thé blanc
    Le thé blanc contient non seulement des feuilles de thé mais aussi les boutons ou bourgeons du théier, des feuilles de thé non encore écloses. Le thé blanc a une saveur douce, parce que ce thé n'est pas oxydé : les feuilles de thé ne se sont pas épanouies et par conséquent n’ont pas été au contact avec l'oxygène.

  • Le thé noir
    Le thé noir se compose de feuilles de thé qui sont complètement oxydées. En Chine le thé noir est appelé « thé rouge », parce que l'extrait a une couleur rouge.

  • Le thé vert
    Le thé vert se compose du bourgeon de la plante et des deux premières feuilles de thé. (Vous trouverez plus d'informations sur les différentes sortes de thé vert chinois et japonais ici.)

  • Le thé jaune
    Le thé jaune partage beaucoup de similitudes avec le thé vert. Il y a une petite différence deux méthodes de production : le thé jaune est chauffé à la vapeur pour un court temps et ensuite placé entre des chiffons humides pour que le thé puisse continuer à respirer durant le séchage. Ainsi le thé jaune a une saveur un peu moins « herbeuse » que le thé vert.

  • Le thé Oolong
    Le thé Oolong est un thé semi-fermenté dont le goût se situe entre le thé vert et le thé noir.

  • Le thé Puerh
    Le thé Puerh est entièrement fermenté. C'est la sorte de thé la plus connue, il possède un goût de terre. Par ce que ce thé est totalement fermenté, il a un effet préventif sur le fonctionnement du système digestif et il est également connu sous le nom de thé minceur.

Combien de thés pouvez-vous boire par jour ?

Il est recommandé de limiter le nombre de tasses de thé que vous buvez quotidiennement. Le thé, comme le café, contient de la caféine et stimule le système nerveux central.

La quantité de thé que vous pouvez boire chaque jour dépend du type de thé. Afin de mieux comprendre la teneur en caféine du thé, nous nous sommes plongés dans le travail de maître du sommelier Ann Vansteenkiste. Dans son livre La force silencieuse du thé vous lisez que la caféine venant du café est absorbée plus rapidement – d'où le très recherché « boost de caféine » en cas de coup de pompe de l'après-midi – et que le thé libère sa théine plus lentement et plus longuement. Ceci est meilleur pour l'organisme.

Ann Vansteenkiste écrit aussi que la dose quotidienne maximale recommandée de caféine est environ 300mg. Ce sont seulement 3 tasses de café ou 4 tasses de thé noir ou 10 tasses de thé vert par jour. Si toute la journée vous versez de l'eau sur les mêmes feuilles de thé, alors vous pourrez boire plus de tasses par jour.

Thé blanc

   6 – 25 mg/tasse

Thé vert

   8 – 30 mg/tasse

Oolong

   12 – 55 mg/tasse

Thé noir

   25 – 110 mg/tasse

Café

   50 – 120 mg/tasse

Source : La force silencieuse du thé – Ann Vansteenkiste