Pourquoi les gras saturés sont sains et indispensables

Les matières grasses saines sont tout aussi importantes que les fruits et les légumes. Ils sont indispensables à votre vitalité au quotidien. L'huile de coco extra vierge, l'huile de palme rouge, le beurre et l'huile d'olive extra vierge sont des choix sains, à condition qu'ils soient non transformés et de la plus haute qualité. Nous allons vous expliquer ici pourquoi c'est le cas.

L'un est un gras saturé et pas l'autre

75% de la partie sèche de la chair de noix de coco est constituée d'huile/graisse de noix de coco. Elle est très riche en acides gras saturés à chaîne moyenne tels que l'acide laurique, l'acide myristique et l'acide palmitique. Bien que l'huile de noix de coco soit composée de 86 % d'acides gras saturés, sa teneur en acides gras est différente de celle de la plupart des autres sources de gras saturés, qui ont une longue chaîne d'acides gras. De toutes les huiles végétales, seule l'huile de palmiste a des propriétés en acides gras similaire. Les gras saturés assurent la stabilité et l'homéostasie (équilibre) de votre corps. Les graisses insaturées et polyinsaturées (AGI) apportent de la vitalité. Notre corps a besoin de toutes ces graisses - dans des proportions adéquates.


Les graisses contenues dans le lait maternel sont saturées de 45 % à 50 %. Les bébés en bonne santé en ont besoin car les graisses saturées sont très stables, augmentent la résistance et ne rancissent pas. C'est ainsi que la nature l'a voulu.

L'huile de coco extra vierge et l'huile de coco ne sont pas similaires

Une grande partie de l'huile de coco est raffinée et est fabriquée à partir du coprah de la noix de coco, où la pulpe de noix de coco est séchée à très haute température. Par la suite, l'huile de coco est extraite à l'aide de solvants. Elle est ensuite blanchie, désodorisée et raffinée. Les principaux stérols, la lécithine, les polyphénols, les caroténoïdes, les minéraux et la vitamine E sont éliminés par le processus de raffinage.

L'huile de coco extra vierge est obtenue par fermentation naturelle ou pressage mécanique de la pulpe. Elle a les mêmes arômes et le même goût que la noix de coco, tout comme l'huile d'olive extra vierge a le goût d'olives. L’huile de coco possède une petite structure moléculaire, ce qui la rend très facile à assimiler, à la fois par les intestins que par la peau.

D'où provient l'opinion publique négative sur les graisses (saturées)?

Dans les années 1960, le médecin américain Ancel Keys a « démontré » que les graisses saturées entraîneraient une augmentation du cholestérol à la suite de son étude réalisée dans sept pays : en Grèce, en Finlande, aux Pays-Bas, aux États-Unis, en Yougoslavie, au Japon et en Italie. Si Keys avait inclus des pays comme la France, la Thaïlande, la Polynésie et les Philippines dans ses recherches, il aurait obtenu des résultats de recherche très différents. En effet, la population de ces pays consomme beaucoup de graisses saturées, mais souffre peu de maladies cardiovasculaires. Ancel Keys est lui-même revenu sur ses conclusions de 1997 : elles étaient fondées sur des tests réalisés sur des poulets et des lapins. Cependant, en comparaison avec les humains, leur régime alimentaire et leur métabolisme sont très différents, ce qui les amène à réagir différemment aux acides gras saturés et au cholestérol. Par conséquent, c’était comparer l’incomparable.

Quelles sont les graisses à éviter?

Acides gras trans: graisses liquides durcies industriellement
• Toutes les huiles raffinées: 90% des huiles de supermarché
• Toutes les huiles ou graisses désodorisées
• Toutes les huiles riches en AGI, qui ont été chauffées
• Huiles rances
• Presque toutes les vinaigrettes et mayonnaises (non-bio)
Margarines: à cause des graisses raffinées et durcies
• Toutes les graisses surchauffées
• Toutes les huiles emballées dans du plastique
• Graisses oxydées: la polymérisation fournit des composants toxiques


L'huile de noix de coco extra vierge; saine et polyvalente

Expérimentez et ressentez ce que l'huile de noix de coco pure vous procure. En fin de compte, votre propre expérience est plus importante de ce que dit Docteur Google. Goûtez l'huile de noix de coco, étalez-la sur votre peau, ajoutez-la à vos plats et vos woks, faites-y frire vos frites, mélangez l'huile de noix de coco à vos smoothies, donnez à votre chien ou chat une cuillère à café d'huile de noix de coco, brossez vos dents avec, mettez-en dans vos cheveux, utilisez l'huile de coco pour les lèvres, pour les massages...

Retrouvez ici une délicieuse recette à l'huile de coco : curry thaïlandais aux asperges et champignons.

Découvrez pourquoi l'huile de noix de coco extra vierge d'Amanprana est N° 1 depuis des années.