Bienvenue à AmanVida
Mon compte Connexion
Panier

Votre panier est vide.

  • Commandé avant 13h? Livraison demain!
  • Livraison gratuite à p. 59,95€ (B) 100€ (F)
  • 15 jours Garantie Satisfait ou Remboursé!
  • Appréciation de nos client avec 9.3!
Nouveau

Gyokuro Kimigayo First Flush

Aiya

Soyez le premier à commenter ce produit

Disponibilité: En stock

35,00 €

✵ Lorsque vous passez une commande d'un montant minimum de 150 €, vous recevrez un chèque cadeau de 15 € ✵ 
✵ Cadeau ? Choisissez notre emballage durable et nous emballons votre cadeau pour vous 

✔ Un thé d'ombre noble
✔ Parfum délicat et sucré

Gyokuro Kimigayo First Flush - un thé d'ombre noble aux arômes variés qui sauront ravir vos papilles

Plus d'images

  • Gyokuro Kimigayo First Flush - un thé d'ombre noble aux arômes variés qui sauront ravir vos papilles
  • Thé vert biologique - Gyokuro Kimigayo - parfum délicat et sucré
  • Gyokuro Kimigayo First Flush - un thé d'ombre noble aux arômes variés qui sauront ravir vos papilles

Description

Qu'est-ce que le gyokuro ?

Gyokuro signifie en japonais rosée de jade ou bijou de rosée, ce qui se réfère à la couleur verte du gyokuro. La référence à la jade dans le nom de ce thé vert japonais indique également l’exclusivité du gyokuro : le gyokuro ne peut être obtenu qu’une fois par an après un soigneux processus de croissance et de production. Les théiers destinés au gyokuro sont protégés des rayons du soleil pendant les trois dernières semaines avant la récolte, c’est un ‘shaded tea’ ou thé de l’ombre. Ceci donne au gyokuro un goût exceptionnel : doux, profond et riche en umami.

Qu'est-ce qu’un thé de l'ombre ou “shaded tea” ?

Le thé vert tel que nous le connaissons dans les rayons de des magasins est généralement « cultivé au soleil » : les plantes de thé pour ce thé vert sont constamment exposées aux rayons du soleil, jusqu'à ce que les feuilles de thé soient récoltées et transformées. Ce thé vert « cultivé au soleil » est le thé vert en sachets, le thé vert classique de Chine, le sencha japonais sen et le genmaicha.

Les thés de l'ombre ou “shaded tea” sont autres et ont un goût différent. Les thés de l'ombre sont des sortes de thé coûteux et ont une couleur vert foncé et un goût prononcé. Les thés de l'ombre sont des plantes qui sont protégées contre les rayons du soleil pendant une période déterminée avant la récolte. La période de couverture peut durer de quelques semaines à quelques jours, selon le goût espéré.

En couvrant les plantes de thé, on empêche la photosynthèse naturelle de la plante, ce qui enlève la production de chlorophylle. Les feuilles de thé sont non seulement plus vertes, mais le goût change aussi. La quantité de chlorophylle influe à son tour sur la quantité de caféine (théine), et sur les sucres naturels, les flavonoïdes (antioxydants) et les acides aminés dans les feuilles de thé. Ainsi la production de l’acide aminé L-théanine augmente par le manque de photosynthèse. La L-théanine agit contre les effets stimulants de la caféine et grâce à la L-théanine vous goûtez au convoité umami japonais dans les “shaded teas” ou thés de l’ombre.

L’umami est un goût « savoureux », que les japonais classent parmi les 5 saveurs primaires que sont l’aigre, le sucré, le salé et l’amer. La présence d’umami dans un aliment est convoitée car elle est révélatrice de la qualité du produit. Obtenir de l’umami n’est vraiment pas facile, aussi pour le traitement des  “shaded teas” ou thés de l’ombre. Il faut avoir des connaissances et de l’expérience pour savoir quand la récolte peut avoir lieu pour obtenir le goût umami désiré.

Comment fait-on un thé de l'ombre ou “shaded tea” ?

Un thé vert japonais a – selon la durée de la couverture – plus ou moins d'umami. On peut décrire l'umami comme « savoureux  ». Cela signifie que ces thés verts ont plutôt un goût « herbacé », et moins sucré que par exemple le thé vert de Chine ou le sencha.

Combien de “shaded teas” ou thés de l’ombre y-a-t-il ?

La différence entre les thés de l'ombre est déterminée par la durée de la période de couverture.

Le Kabusecha Kagesakura First Flush est protégé comme le “sencha cultivé à l’ombre”. C'est un thé vert japonais, un sencha qui est couvert pendant les 10 derniers jours avant la récolte. C'est pourquoi il est le thé idéal pour faire connaissance avec l'umami et les thés de l'ombre.

Le Shincha Harumi First Flush est comme le Kabusecha Kagesakura First Flush, avec la différence que les feuilles de thé ont été chauffées à la vapeur un peu plus longtemps.

Gyokuro Kimigayo First Flush est couvert pendant 3 semaines avant la récolte. Les connaisseurs de thé japonais savent que le type Gyokuro est spécial et qu'il doit être bu avec attention. Ce thé a un goût doux et subtil et est connu pour sa haute tenue en umami.

Tencha est le nom du type de thé vert japonais qui est broyé en une fine poudre de thé vert : le matcha. Le thé vert pour matcha est couvert pendant 4 semaines avant la récolte. C'est la période de couverture la plus longue. C'est pourquoi le match à une telle couleur vert foncé brillante.

Gyokuro Kimigayo First Flush d'Aiya

Les plantes de thé Gyokuro Kimigayo (“Kimigayo” est le nom de l'hymne national japonais) sont protégées des rayons du soleil pendant les trois dernières semaines avant la récolte. C’est le seul thé vert japonais qui est protégé pendant trois semaines : Le Kabusecha Kagesakura (+link) est protégé pendant 10 jours, et avant la floraison du matcha les plantes de thé sont protégées pendant quatre semaines.

Le gyokuro pour le Gyokuro Kimigayo d’Aiya provient de petites plantations de thé à Kagoshima. Le savoir est transmis de génération en génération pour connaitre à quel moment le théier est prêt pour la récolte. Pour le gyokuro seuls le bourgeon et les deux premières feuilles de thé sont cueillies, à la main et non avec une machine comme pour le sencha et le kabusecha. Après la récolte et la cuisson à la vapeur, le gyokuro est stocké pendant plusieurs mois pour permettre le développement de sa saveur particulièrement riche et complexe.

Le gyokuro est un thé qui est consommé lors d'occasions spéciales au Japon. C’est le thé vert japonais le plus cher et sera donc servi pour souhaiter la bienvenue aux invités spéciaux ou pour vous donner un moment unique de plaisir. 

Gyokuro Kimigayo First Flush est un thé d'ombre noble aux arômes variés qui sauront ravir vos papilles. Il séduit de par sa note umami prononcée et son parfum délicat et sucré.

Certifié biologique

informations supplementaires

Réf. AIYA/GyokuroKimigayo
Marque Aiya
Teneur 50g
Livraison gratuite Non
Sans gluten Non
Le commerce équitable Non
Cru Non
Végétalien Non
Ingrédients

100% Thé vert biologique japonais

review Non

Écrit ton commentaire

Nous sommes heureux que tu souhaites écrire un commentaire. Ce faisant, vous aidez les autres prendre une décision plus éclairée.

Ton cote

Quelle note donneriez-vous à ce produit ? *



Usage

Le Gyokuro est le thé vert le plus coûteux au Japon. Pour pouvoir profiter de ses qualités, il est important de suivre les instructions sur l'emballage du thé.

Utilisez de l'eau minérale et assurez-vous que la température de l'eau pour le thé ne dépasse jamais 60°C.

 

13g, 1L

La température de l'eau : 50°C

Laissez infuser le thé pendant 5 minutes

 

Pour la préparation d'un thé vert japonais il y aura jusqu'à trois infusions. Le première et la seconde infusions sont importantes et donnent un goût différent : à la 1 ère infusion les feuilles de thé s’épanouissent et libèrent les premières saveurs. À la 2ème infusion les feuilles de thé sont déjà ouvertes, elles nagent dans l'eau et donnent d’autres saveurs.

1ére infusion :
Pour 1 tasse : ajoutez 10 g de Gyokuro Kimigayo dans 150 ml d’eau à 60 ° c. Laissez le thé infuser pendant 90 secondes.

2ème infusion :
Utilisez 150 ml d’eau à 70°C et buvez immédiatement.

Pour un goût encore plus délicat :
Ajoutez 13 g de Sencha Momoyama First Flush à 1 l d’eau à une température de 50 °C. Laissez le thé infuser pendant 3 minutes. Une 2ème infusion : 1 l d'eau à une température de 70°C à 80°C. Laissez le thé vert à nouveau infuser pendant 3 minutes.

Ingrédients

100% Thé vert biologique japonais

Conseils pratiques pour la préparation du thé vert japonais



  • Eau
    Utilisez de l'eau douce pour préparer ce thé. L'eau douce est une eau avec une faible teneur en minéraux. La dureté de l'eau utilisée peut notamment influer négativement sur le goût et la couleur du thé. L'eau du robinet et souvent une eau dure. Pour profiter pleinement du goût de ce thé, il est conseillé d'utiliser de l'eau de boisson (eau en bouteille) avec une faible teneur en minéraux.


  • Température
    Plus la qualité du thé est élevé, plus la température de l'eau doit être haute. Pourquoi ? Le thé vert de haute qualité est riche en tanins et en acides aminés. Les tanins donnent un goût amer durant la boisson, les acides aminés donnent l'umami et un arrière-goût agréable. En maintenant la température de l'eau inférieure à 100°, vous évitez que les feuilles de thé libèrent leurs tanins et que le thé ait un goût amer et à basse température les acides aminés s’empriment mieux. Le Gyokuro, connu au Japon comme étant le thé vert de la plus haute qualité, développera un goût amer dans une eau d’une température supérieure à 40 ° c.


  • Quantité
    Un First Flush Sencha et les thés de l’ombre sont des thés doux avec une saveur subtile mais profonde. Pour goûter à l'umami et l'expérimenter il est important de suivre les instructions sur l'emballage et d'utiliser suffisamment de feuilles de thé.


  • Durée de stockage
    En théorie le thé se conserve longtemps parce que le thé est sec. Pour profiter toujours de la même qualité, il est conseillé de consommer le thé dans les 6 mois suivant l'ouverture du sachet.


  • Nombre d'infusions
    Pour la préparation d'un thé vert japonais il y aura jusqu'à trois infusions. Les premières et deuxièmes infusions sont importantes et donnent une autre saveur : à la 1 ère infusion les feuilles de thé s’épanouissent et libèrent les premières saveurs. À la 2ème infusion les feuilles de thé sont déjà ouvertes, elles nagent dans l'eau et y libèrent d’autres saveurs.



  • Sucre
    Le thé vert japonais n'est jamais bu avec du sucre. Le thé vert de qualité a un goût doux et sucré et a de l'umami. Ce sont les propriétés que les amateurs de thé japonais veulent goûter et expérimenter.

    Au lieu d'ajouter du sucre au thé, le thé japonais est souvent bu tout en dégustant des gâteaux ou autres sucreries. L'arrière-goût sucré du gâteau fait que le thé semble sucré durant la boisson.